Conférence « Histoire de la chirurgie. Son rôle dans la genèse et le fonctionnement du SAMU."

Par le Pr Jean-Nöel FABIANI

Jeudi 5 mars 2020


L’histoire de la chirurgie d’urgence, son articulation avec l’action des SAMU

Les chasseurs-cueilleurs nomades du paléolithique savaient réduire les fractures et les immobiliser avec des attelles de bois.

Pendant des siècles, la médecine balbutie. Au Moyen-Age, quelques barbiers qui disposent d’instruments tranchants sont chargé d’amputer les gangrènes. C’est à la Renaissance qu’Amboise PARE s’impose comme « médecin qui opère » les blessés des combats.

Le début du XIXème siècle voit la chirurgie se développer considérablement dans les hôpitaux et surtout sur les champs de bataille où Larrey et Percy deviennent des maitres de la chirurgie d’urgence en pratiquant des milliers d’amputations « a cru ».

L’anesthésie générale à l’éther et au chloroforme vite, complétée par la curarisation et l’analgésie révolutionnent la pratique opératoire. Les mesures antiseptiques progressivement utilisées assurent alors des succès post-opératoires majeurs.

Lors de la 1ère guerre mondiale, cette chirurgie d’urgence « économise » un grand nombre de décès. Et c’est au cours de la seconde guerre que démarre la réanimation circulatoire, technique qui, immédiatement, optimise les pronostics. Dans la 2ème partie du XXème siècle, cette chirurgie d’urgence vient compléter la réanimation globale pré-hospitalière et hospitalière instituée par les anesthésistes-réanimateurs.

Les succès sont de plus en plus nombreux aussi bien en traumatologie que pour les pathologies chirurgicales viscérales.



Actualité
Archives

Association les amis de l'Hôtel-Dieu Saint Jacques et de l'Hôpital de La Grave

amishoteldieu @ gmail.com

©  2020 par Caroline Giulioli

  • Facebook amis hotel dieu Toulouse